Home » , » Pâque, commémoration de la “Sortie d’Egypte” ou fête païenne des Hébreux ?

Pâque, commémoration de la “Sortie d’Egypte” ou fête païenne des Hébreux ?

Stèle de Guezer

Les Hébreux n’ont jamais été esclaves en Egypte. Le récit biblique de la “Sortie d’Egypte” n’est rien d’autre qu’un mythe théologique.

Il semble plutôt que ce mythe ait été concocté à partir de récits d’errances rapportés par les descendants des disciples persécutés d’Akhenaton, qui fuirent l’Egypte et se sont ensuite réfugiés à Jérusalem. C’est là qu’ils développèrent leur propagande monothéiste parmi les Hébreux israélites.

En effet, à cette époque les Hébreux israélites n'étaient nullement monothéistes, et même l'hénothéisme ne faisait que ses premiers pas avec la divinité tutélaire Yahweh des forgerons du cuivre en Judée et en Idumée.

Par un processus syncrétique, connu dans toutes les religions, les Israélites de Jérusalem lièrent ce récit de “sortie d’Egypte” des disciples d’Akhenaton en “l’israélisant” et en en faisant le récit de leur propre (pseudo) “Exode”. Et c’est ainsi que naquit “Pâque”.

Mais étant donné que beaucoup d’Hébreux israélites étaient réticents à cette narration mythique et factice concernant leurs ancêtres, et qu'ils étaient récalcitrants à cette nouvelle fête de Pâque qui leur était imposée, les propagandistes monothéistes de Jérusalem firent fusionner cette “commémoration pascale”, à une ancienne et originelle fête agricole hébraïque célébrée par tous les Hébreux-Israélites, qu’ils soient païens, animistes, totémistes, polythéistes, ou hénothéistes : la fête de “l’Elévation de la gerbe d’orge”.

Cette célébration de “l’Elévation de la gerbe d'orge" symbolisait la saison printanière et le début de l’année du cycle agricole du calendrier hébraïque originel, fondé sur les travaux et les récoltes agricoles saisonnières (Voir “la stèle de Guezer” ci-dessus).

Les monothéistes bibliques tentèrent bien d’occulter la célébration agricole de la récolte de l’orge, pour la remplacer par une commémoration d’un pseudo “Exode”, mais ils n’y parvinrent pas ! Le peuple hébreu-israélite était trop attaché à ses traditions paysannes agricoles. C’est pourquoi, ils la “syncrétisèrent” dans leur théologie monothéiste et l’intégrèrent à leur mythique “Sortie d’Egypte”.

D'un point de vue purement logique, seuls des disciples d'Akhenaton pouvaient introduire le monothéisme à Jérusalem, et le récit de l'Exode correspond en tout à leur fuite d'Egypte. De plus, l'on sait ô combien la cour royale israélite de Jérusalem avait développé des liens avec des princes et des princesses égyptiens. Le nom de Pinhas, le célèbre Cohen prétendument fils de Aharon, est un nom typiquement égyptien et non hébreu. De même Tsafnat Pa'neah, attribué à Yossef, n'est pas un nom hébreu mais égyptien.

On pourra toujours alléguer qu'il n'y a aucune preuve positive pour démontrer que l'Exode est en réalité un récit akhanétonien israélisé.

Certes, mais pour récuser une thèse historique, il faut faire resurgir ses failles, ses incohérences, et ses contradictions internes. Or ici, tout se tient, se recoupe et s'articule de la manière la plus cohérente possible. Le récit biblique de l'Exode n'est d'ailleurs compréhensible que si l'on suggère une influence des disciples d'Akhenaton réfugiés à Jérusalem. A moins de croire aux miracles divins.

Il ne nous reste plus qu'à conclure que, phagocytés par cette propagande biblique monothéiste, les Hébreux-Israélites ont été les victimes, non pas du “méchant Pharaon” égyptien, mais de leurs propres frères de la secte jérusalémite !

David A. Belhassen

N.B : Pour les hébréophones, voici le résumé d’un extrait de vidéo sur le sujet.
"חג המצות" ו"חג הפסח" לא היו במקור אלא חגים חקלאיים אליליים של העברים הקדומים. עד שהיהדות הכניסה את המימד של "יציאת מצרים" שלא היה ולא נברא. ומאז תועמלני היהדות המונותאיסטית לא שקטו עד שסילפו את עברו של העם העברי וזיהמו את תודעתו באגדות ומיתוסי כזב ! העברים לא היו מעולם "עבדים" במצרים, וגם לא כבשו את ארץ כנען תוך ביצוע שמד בתושביו. וזאת מהסיבה הפשוטה, שהעברים היו עם ילידי בארצו, ארץ קדם. היא ארץ כנען, והיא ארץ העברים מאז ומעולם. מצבת מרנפתח https://en.wikipedia.org/wiki/Mernept... מצבת זו מוכיחה שהיתה בארץ ישות פוליטית-גיאוגרפית מגובשת המכונית "ישראל", בעוד שלפי "סיפורי התורה", עם ישראל היה עדיין נע ונד בסיני.


0 коммент.:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Recevez notre newsletter

Le + lu ce mois

Fourni par Blogger.